Les dernières nouvelles datent de mardi soir, alors que tout était en cartons ...

Mercredi matin, 8h, arrivée des déménageurs. Mise en place de tout le matériel, dont une immense plate-forme pour passer tout par la fenêtre du balcon du 7ème étage ... Alors que mes cartons et mes meubles s'envolaient par mon balcon, d'autres mettaient en caisse le fragile ... la vaisselle, les bibelots ... et toutes les conneries fragiles que l'on peut accumuler !

Evidemment, pendant tout ce temps, j'étais dans les courants d'air, entre la baie vitrée et la porte d'entrée ouverte ...

L'estimation faisait état de 37 m3 ... le camion de 50 m3 était plein ...

A 14h, tant bien que mal, le camion était sorti de la résidence. Tant bien que mal, parce que de nombreux véhicules étaient garés n'importe comment, bloquant le passage.

Et hop, 14h30, début d'installation du monte-meuble. Finalement, c'est bien pratique et puisqu'il est possible de le mettre pour atteindre mon 4ème étage, pourquoi se priver ! Les premiers meubles sont arrivés, ceux qu'ils fallaient remonter. Et puis les autres, et puis des cartons, des cartons, des cartons ... presque plus la possibilité de circuler ... la table basse du salon est même restée sur le balcon - terrasse !!!

Mercredi soir, je me suis couchée épuisée, frigorifiée ... et devant affronter une crise d'asthme ...

Jeudi, grâce à l'efficacité de Sophie, Thomas a pu retrouver une chambre quasi terminée. Aujourd'hui, c'est Marge qui est venue et nous avons pu vider un grand nombre de cartons ! Et alors qu'en début de journée, ça allait mieux, ce soir l'asthme reprend l'assaut ...

Il reste encore pas mal de cartons ... mais demain, c'est Nanette qui vient m'aider (z'avez vu comme elles sont bien mes amies ?). Et puis surtout, il y a tellement de nettoyage et tellement à évacuer encore dans l'ancien appartement ...

Pas facile de vouloir tout assumer quand on est seule ... (heureusement, je sais pouvoir compter sur quelques amies !)